Le Canada


Infos utiles
Argent
Dollar canadien
Décalage
été : -7h

horaire
hiver : -7h
Durée vol
9h30
Langue
anglais,français
Vaccins
non
Visa
oui

Flux rss des articles



agence ebookersagence hotels.comagence look voyagesagence promovacances

Histoire du Canada

Un territoire occupé depuis 10 000 ans

L’Histoire du Canada remonterait à plus de 10 000 ans, lorsque les premiers peuples nomades vinrent s’y installer. Le premier Européen à poser le pied dans le pays est Leif Ericcson aux alentours de l’an 1000. Ce Viking et son équipage naviguaient sur les mers froides du nord lorsqu’ils auraient trouvé cette terre. Ils commencèrent donc à coloniser la région quand il découvrirent toute l’immensité du pays et les ressources naturelles présentes.
Ils se mirent donc à exploiter le bois des forêts. Mais les Vikings sont rapidement chassés et en 1497 le navigateur Génois Jean Cabot (Giovanni Caboto) découvre la région du Labrador.

En 1534, le navigateur français Jacques Cartier prend possession du territoire de Québec pour le compte du roi François Ier. Il découvre alors une île qu’il baptise du nom de Mons realis, Mont royal en latin, et qui deviendra en 1642, la ville de Montréal. C’est toujours Jacques Cartier qui baptisera le pays Canada.

Les Européens découvrent alors petit à petit des populations amérindiennes nombreuses et très différentes les unes des autres qui vivent de la chasse et de la pêche ainsi que de l’agriculture.

En 1583 l’Anglais Sir Humphrey Gilbert prend possession de Terre-Neuve. Français et Anglais se mettent alors à explorer le reste de l’immense territoire canadien et en 1608 le Français Samuel de Champlain fonde la ville de Québec. De nombreux conflits éclatent entre les Français et les Anglais. Une guerre très violente débute alors en 1756 entre les Français et les Anglais, et se termine en 1763.
Ce conflit est appelé la Guerre de Sept Ans et prend fin avec la signature du Traité de Paris qui accorde la souveraineté du Canada à l’Angleterre. Les Français, eux, ne conservent que Saint Pierre et Miquelon, même si en 1774 le parlement britannique vote l’Acte de Québec et rétablit les lois civiles françaises qui permettent à la population francophone d’acheter des terres et de pratiquer la langue française.

Histoire moderne du Canada

En 1791 l’Acte Constitutionnel est promulgué. Il divise le Canada en deux régions : le Haut Canada anglophone et le Bas Canada francophone tous les deux dotés d’une Assemblée. Le Bas Canada souhaite tout de même redevenir indépendant et se lance dans de nombreuses révoltes. Pour lutter contre les demandes d’indépendance du Bas Canada, les Britanniques décident d’unir les deux régions en 1840.
L’anglais devient la seule langue officielle du Canada. Cette décision provoquera la colère du Bas Canada, elle durera jusqu’en 1967, date à laquelle le Général De Gaulle prend officiellement la défense de la région en prononçant cette célèbre phrase : « Vive Montréal ! Vive le Québec ! Vive le Québec libre ! Vive le Canada français ! Vive la France ! ».  En 1969, le français devient une langue officielle du Canada aux côtés de l’anglais.

En 1982, on signe la Constitution canadienne qui permet de se défaire de la tutelle britannique pour ses amendements et fait du pays un État totalement souverain. Cependant, le Québec refuse de signer cette constitution. Aujourd’hui encore, la région revendique son indépendance.

Les chutes du Niagara
Rechercher un vol
Un service Altavacances